ROAD-TRIP EN CALIFORNIE #2

 

VENICE BEACH, SEA SURF AND ROCK’N ROLL !

Venice est sûrement la plage de Los Angeles la plus cool et la plus indé. Son boardwalk (promenade le long de la plage) mélange tous les genres et laisse libre place et expression aux freaks (fous), artistes de rue, rappeurs, tatoueurs, “médecins Marijuana” (qui délivrent la fameuse carte pour pouvoir en consommer légalement), et quiconque voudrait se mettre en scène ou vendre quelque chose.

Venice c’est aussi le berceau mythique des Doors et des Z-boys, qui l’avait renommé Dogtown à une époque où la violence et la pauvreté y dominaient. Aujourd’hui c’est surtout le lieu de résidence de nombreux créatifs, graphistes, musiciens, et celui de Deus Ex Machina,

guillemet-1

en bref c’est un haut lieu de coolitude-branchitude où on surfe avant d’aller bosser et où on se déplace en skate !

guillemet-2

Après avoir arpenté le boardwalk, on ira voir les skateurs s’éclater dans le bowl, les basketteurs dunker, les haltérophiles faire de la gonflette à Muscle Beach, les rollers-skateurs répéter des chorégraphies disparues depuis les années 80, et les graffeurs repeindre les murs. Rien que ça ! Ensuite on passera chez les hipsters, du côté d’Abbot Kinney boulevard, là où tous les cafés et restaurants vous donneront faim. On vous conseille Gjelina, pour le lieu, la carte et l’ambiance.

Si on veut prolonger l’expérience on pourra prendre une chambre à l’Hotel Erwin, bien placé à quelques pas du boardwalk et des canaux, ou juste y prendre un verre au bar du toit, High, un des meilleurs points de vue pour un coucher de soleil inoubliable.

Pour les surfeurs ou nostalgiques un tour à Malibu s’impose, lieu mythique où les silhouettes dansantes des surfeurs dans le coucher de soleil ont inventé une certaine image de la Californie.
On ne repartira pas sans un vrai souvenir Californien de ce voyage en passant au tattoo parlor se faire encrer un symbole ou une promesse, gravée à jamais. On ne pinaille pas et on va voir le meilleur, Lucky Bastard chez Fine Tattoo Work à Orange.

Et demain, direction le désert !

Texte : Flora Richard
Photo du bas : Marie-Pacifique Zeltner – Studio Bibemus

IMG_5738 copie